L’annonce d’une grossesse

Je respecte tous ceux qui savent/arrivent garder le secret pendant 3 mois envers leurs familles et amis. Je pense que dans d’autres circonstances, on aurait pu (quoi que, vu le babybump que j’avais à 2 mois, j’aurai eu du mal à le cacher à ceux qui me côtoie tous les jours).

Comme je respecte tous ceux qui l’annonce dès le 1er mois, mais pour des raisons de superstition, essayez de pas trop l’étendre autour de vous.

Tu as mille et une façon de l’annoncer, je pense que l’annoncer à Noël (pour les bébés prévus aux alentours de mai/juin/juillet évidemment) reste une très jolie façon de le faire (et même encore annoncer le sexe de bébé a Noël reste magique !)
Pour les autres événements de l’année où l’on peut encore rester original, l’annoncer pour pâques en mode Kinder Surprise est une idée comme une autre ! Internet est rempli de mille et une façon originale pour annoncer une grossesse.

De notre côté, je vous l’ai raconté dans mon 1er article, entre nous ce fut au restaurant. La prochaine fois (s’il y a) je ferai plus originale ! Mais ce genre de nouvelle vous déstabilise tellement ! Et surtout on était qu’au début de notre relation.

Ma famille (mère, frères, soeurs) l’ont su en sortant de chez le gynéco parce que forcément, ça relève du miracle, qu’ils habitent à 1000km, j’avais besoin de ma mère pour gérer cette annonce soudaine. Etant le premier bébé du côté de ma mère, ce fut l’euphorie générale. 

Pour sa famille, nous avons attendu l’écho de datation, j’étais donc a 7SA+5, nous avions entendu son cœur, nous avions un semblant de bébé formé, quelque chose de plus concret à montrer à sa famille plutôt qu’une masse blanche.
Nous avons fait exprès de l’annoncer aussitôt, on supposait que ça aurait du mal a passer (
en même temps je les comprend, leur fils en couple depuis 4 mois avec une fille qu’ils ont vu quelques fois…. de quoi être réticent)
On a eu des félicitations un peu timide et une petite discussion a froid en expliquant mon parcours, ce qui explique qu’on garde bébé, que c’est bien une relation sérieuse (au cas où ils auraient douté). On a senti aucune réticence envers sa maman, une belle maman parfaite (mais désolée je la garde pour moi) et même si son papa est plus sous réserve (je le comprend, j’aurai eu la même réaction) il nous montre sans problème qu’il n’y est pas insensible.

1

Au travail, il est conseillé de l’annoncé une fois le 1er trimestre passé. Donc au 3 mois révolu.
Déjà parce que c’est a ce moment là que tu commences a avoir des horaires aménagées (pauses supplémentaires d’une durée variable a ton temps de travail) et pour celles qui travaillent de nuit, un aménagement est possible sur demande avec l’employeur, qui doit proposer un poste de jour et aménagé le temps de la grossesse (tu retrouveras tes horaires habituelles quand tu auras accouché)
Tu peux informer ton employeur avant, comme moi, sans problème !
Tu ne peux être licencié au motif que tu es enceinte, tu es protégé par la loi, mais si tu es en période d’essai, l’employeur peut la rompre pour n’importe quelle raison du coup.

Je l’ai annoncé peu de temps après a ma directrice, j’étais donc à 1 mois et demi,puis ensuite les collègues petit a petit, sans le crier sur tous les toits.
J’avais besoin de savoir ce qu’il allait devenir de moi. J’étais en remplacement et en CDD chaque mois depuis mars de la même année, je voulais savoir si c’était un frein. Et surtout, j’étais auxiliaire de vie en maison de retraite, à porter des résidents, s’il m’arrivait le moindre truc et/ou qu’on doive m’hospitaliser, si personne n’est au courant, ça pouvait poser problème. Et j’ai bien fait, avec quelques personnes ayant des maladies qu’on ne peut pas approcher enceinte, j’aurai pu être à risque sans le savoir.

Évidemment, à chacun son envie de l’annoncer à son employeur au plus tôt ou pas, selon sa charge de travail etc. Nous avions besoin de connaitre mon avenir professionnel (eh oui ça reste un bébé surprise, nous n’avons pas une grosse épargne de base), savoir si je devais trouver un CDI rapidement pour pouvoir être à l’abri, j’étais encore dans les délais pour l’annoncer officiellement et ne plus pouvoir être licencié pendant la période d’essai

Une fois la famille et amis proche à qui nous l’avons annoncé, c’est a l’échographie T1 que nous l’avons annoncé sur les réseaux (et en même temps aux copains qui n’habitent pas tout près)
Nous aimons la photo, ça permet de nous exprimer, de délirer, de garder un souvenir mémorable. On passe souvent par les réseaux pour partager, mais c’est notre façon à nous de faire. Et on fera sûrement différemment si un autre bébé arrivait. Mais c’est comme ça que nous souhaitions partager cette grossesse avec nos amis et famille, surtout ceux qui sont loin.

Voilà notre annonce de la grossesse.

2017-10-19.jpg
 » En pleine création artistique de notre première merveille du monde, nous vous partageons notre bonheur que nous gardons au chaud et qui poussera son 1er cri début mai 2018. « 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s