Retour sur un mois de bébé en siège

Après plusieurs discussions avec des futures mamans, il m’a semblé essentiel de te faire un retour sur mon expérience. Attention ceci est mon vécu, il ne se passe pas comme ça pour tout le monde, ça ne fonctionne pas dans 100% des cas !

La T3 (la grosse échographie du 3ème trimestre) est autour des 32SA (si t’es pas comme la secrétaire de ma gygy qui me la cale a 34SA) et techniquement, c’est a partir de là que tu commences donc a t’inquiéter de la position de bébé. Avant bébé bouge encore pas mal, change de sens, donc toutes possibilités est bonne et non définitive.
Encore une fois : chaque grossesse est unique et différente, un bébé qui présentera un poids plus haut que la norme et un manque de liquide amniotique, je doute que bébé aura la place etc etc. Je ne parle que dans la globalité.

Au fur et a mesure des discussions avec des futures mamans, j’ai l’impression que celles qui ont su vers 26/28SA que bébé était en siège, et qui s’est retourné sans aucune aide avant la T3 (autour des 32SA donc) a priori ne présentait pas particulièrement de douleur. Ceci est une supposition ! Je me répète, je suppose, peut être que des (futures) mamans pourraient en témoigner d’avantage.

Attention je ne juge pas ! Je dis juste qu’un bébé en siège : CA FAIT TRÈS MAL.
Alors oui certaines qui ont un bébé tête en bas ont très mal aussi, on est toutes différentes face a la douleur. Alors ça veut dire quoi avoir très mal quand on a déjà mal et un bébé dans le bon sens… tu peux multiplier ta douleur par 2 minimum. Si si, c’est possible ! Et aujourd’hui avec un bébé est tête en bas, clairement, elle me fait mal par moment mais pas du tout de la même intensité.

accouchement-siege[1]

Source image : Doctissimo

Nos options dans notre cas était les suivantes : acupuncture, 3 séances.
Si ça ne fonctionnait pas, suite a ma T3 qui était a 34SA, sinon on se serait basé quand même là dessus, radio du bassin pour voir si bébé passait – ou pas.
Version/manipulation ventrale pour l’aider, 2 tentatives possibles, après 37SA, qui était sans danger dans notre cas, si ce n’est un risque d’accoucher suite à ça.

Comme la césarienne ne me dérange pas, j’étais partie pour être en accord avec ma maternité pour me laisser tranquille jusqu’à ce que bébé se décide a venir, et quand j’aurai perdu les eaux ou que le jour J serait là, passer directement en césarienne plutôt que de passer par voie basse. Ils aiment pas trop cette option là, mais si bébé avait gardé sa croissance et serait resté un petit gabarit, n’étant pas contre la césarienne, j’avais de fortes chances de pouvoir aller en ce sens.

A partir de là, je te raconte mon parcours…

Autour des 26SA, j’ai eu une échographie mensuelle, comme chaque mois, un bébé qui venait tout juste de se mettre tête en bas (je le sais parce que la veille j’avais super mal aux ligaments et surtout elle était placée différemment, je la sentais encore en diagonale). Chouette, déjà prête pour la sortie, ça m’allait très bien.

Fin des 28SA, commence la  » galère « , un doute de pas savoir comment est bébé, ce que je palpe ne correspond pas, les coups non plus… j’ai une confirmation par palpation lors d’une séance d’acupuncture avec ma sage-femme (pour ma sciatalgie) autour des 29SA qu’elle est en siège et qui sera confirmé par l’échographie mensuelle autour des 30SA. Mais, encore haute (alors déjà un bébé en siège est plus haut !), elle a la place, elle est petite (elle faisait qu’1kilo445 a ce moment-là) elle peut le faire seule.

Bon j’ai un gygy un peu trop confiant dans la vie, d’ailleurs ça fini par m’agacer sur certains points mais c’est un autre sujet, ma sage-femme elle, était parti sur l’idée de commencer a 32SA de la faire se retourner pour qu’on lui donner un maximum de chance.

Ca a été 1 mois de douleurs entre 28SA et 32SA, plus ou moins gérable, l’impression d’avoir un soulèvement de cage thoracique permanent, une tête en permanence calé dans l’estomac (va manger quand t’as un bébé qui se redresse dans ton estomac), une délicatesse clairement pas inné, chaque mouvement de ses pieds/mains (parce que je ne savais pas quelle partie bougeait) était une douleur (et c’est pas ligamentaire, dans des cas comme ça, les spasfons et doliprane ne font rien, sur le principe c’est comme si tu te faisais mal en te grattant avec une pointe de compas et qu’on te disait  » prend un doliprane ça va faire passer la douleur  » non … ça serait arrêter de te gratter avec la pointe de compas qui stopperait la douleur mais tu comprendras bien l’impossibilité de demander a bébé d’arrêter de bouger). Même si elle, elle caressait, mon ressenti était pas du tout une caresse.
Il n’y a pas de position plus confortable qu’une autre, tu subis, subis, subis… et en fait tu subis ! J’ai craqué de douleurs une fois, j’en pouvais plus, j’en ai parlé dans un post sur Instagram, parce que beaucoup vous me voyez comme la nana ultra positive, le smile, celle qui dédramatise tout et j’avais envie de vous partager pour une fois mes douleurs et le soutien de mon homme ce jour là. Faut se le dire, y a pas de nana parfaite qui a tout dans sa vie de façon parfaite ! On pète toutes au lit et on se lève toutes la gueule en vrac. Ça c’est dit !

On a commencé par l’acupuncture a 32SA, on y croit ou pas. Mais ça fait pas de mal sur le principe. Alors pourquoi s’en priver ? Beaucoup de sage femme ont cette formation et la séance est totalement prise en charge. C’est une chance de plus d’aider bébé.
Je vais pas faire le topo sur le pourcentage de change que ça aide bébé, ce que je trouve sur internet ne correspond pas a ce que dit ma sage femme et je pense que d’une sage femme a l’autre, il n’y aura pas les mêmes pourcentages de réussite.

Elle va piquer plusieurs points, je peux pas te dire exactement lesquels, dans mon cas avec ma santé on doit adapter, mais une chose est certaine : les 2 aiguilles au coin de chacun de tes petits orteils sont les 2 points qui vont aider bébé.
De mémoire le poignet c’est pour l’énergie et après ils se débrouillent avec leur charabia, je ne m’y intéresse pas. J’ai toujours eu un bébé ultra réactif, ça n’a pas loupé le jour J. Elle bougeait beaucoup suite a la séance, j’avais l’impression qu’elle flottait dans mon ventre.

Techniquement tu vas avoir un bâton de moxa, pour faire une moxibustion (si je me trompe pas de vocabulaire), a faire brûler chez soi, dans le temps imparti que te dira ta sage femme.
Pareil, on a du adapter a ma santé, je ne peux pas te donner mon temps. Mais sur le principe, j’ai eu un temps réduit et ça a fonctionné.
C’est un temps matin et soir. Tu peux le faire faire par ton chéri/ami/famille, perso c’était ingérable, rester X minutes concentré sur un point a distance égale etc…. il l’a fait une fois et j’ai continué seule. Je pliais mon genou, le pied sur le côté (je suis très nulle en explication) et je gérais bien mieux toute seule.
Le bâton il faut pas hésiter a le faire brûler 30s au briquet (des fois je faisais plus si j’avais l’impression que ça brûlait pas) et on ne l’éteint SURTOUT PAS dans l’eau. Ça fissure et il ne sera plus utilisable. On l’étouffe dans de la terre, du sable si tu as, chez moi je l’ai fait dans du sopalin.

Quand tu approches le bâton de ton point, tu vas sentir la même sensation de chauffe qu’a la séance. Si tu ne le sens pas, c’est que t’es pas dessus. Par contre, au fur et a mesure, je n’y arrivais plus que sur un pied, et pas sur l’autre, et le jour où elle s’est retournée, je n’y arrivais plus a chauffer ces points là.

Tu auras des exercices a faire, pas long et pas longtemps, qui perso m’ont paru débile (j’avoue !) où je me demandais la logique de débloquer bébé du bassin alors qu’elle était pas du tout imbriqué dedans et que je voulais qu’une chose c’est qu’elle arrête d’être aussi haute. Je les ai quand même fait, uniquement en présence de Gaë de peur d’avoir un soucis (sait on jamais !) et qu’il doive réagir.

J’ai eu la séance d’acupuncture lundi : vendredi soir elle était dans le bon sens.
On m’avait dit : soit tu sentiras bébé si elle est brusque, soit tu ne sentiras rien.
Et on m’a pas prévenu de ce qui s’est passé : 1 semaine à être malade.

Je vais me répéter…. c’est mon expérience, pour certaines ça ne se passe absolument pas comme ça !

Sur les 5 jours, j’ai été réveillée 3 fois par une forte envie de vomir. Il faut savoir que je ne vomis jamais, même pas au 1er trimestre. La 3ème fois j’avais la tête au dessus de mes water de peur… une sensation qui mettait plus de 15min a partir, a faire que tousser, saliver…

J’ai été réveillé une fois le souffle totalement coupé, je ne pouvais plus respirer, elle venait de me mettre un coup….

Mercredi, jeudi, tachycardies augmentée en soirée (mais sûrement dû a ma santé), contractions douloureuses mais qui passait dans les 2h avec du Doliprane.

J’ai commencé a avoir une sensation de malaise le jeudi soir, la journée de vendredi pas de sensation de malaise mais le soir la sensation était doublée, que je sois assise, allongée ou debout, j’avais l’impression que j’allais tomber dans les pommes toutes les 5min. 5min bien, 5min pas bien. Et cette fois, au bout de 2h, les contractions ne se sont pas calmées et restaient douloureuses.

Dans la journée de vendredi, j’avais également eu un passage où bébé faisait des mouvements très étranges, l’impression qu’elle me faisait une crise de tachycardie dans le ventre. Des phases de vagues/ondulations rapide et très bizarre de 5min, ça s’arrêtait, ça revenait pendant 10min, puis se calmait. Puis ça revenait par phase, ça a dû durer 1h ou 2h, j’en ai même filmé une partie, mais elle bougeait en même temps donc le rendu n’est pas pareil.

Bon cette fois j’ai pas attendu plus, ça faisait trop de choses en une journée et surtout des contractions douloureuses qui passaient pas, j’ai appelé le SAMU pour un avis médical (surtout que pas de bol, le CHU ce soir là était fermé a cause d’un problème, et on avait une possibilité d’avoir la polyclinique blindée mais tant pis) et ils m’ont conseillé d’aller faire un contrôle.

On a fait le contrôle. Pas de contractions au monito. Le rythme cardiaque est nickel. Moi je suis toujours dans cette sensation de malaise. On verifie le col il est nickel. On fait une écho. Et là, la sage femme regarde. 1 fois. 2 fois. Nous dit  » j’ai un doute « .
Je vous assure qu’a ce moment là on s’est dit pendant 2 secondes  » y en a un 2nd ??  » pour qu’elle nous dise :  » cherchez pas, elle s’est retournée, la tête est en bas, elle est bien ancrée dans le bassin « .

Et bizarrement la sensation de malaise est partie. Il lui aura fallu quelques jours pour enlever ses points d’appuies de quand elle était en siège quand même. Je dirais bien lundi/mardi facilement. Et c’est devenu tout de suite gérable et redevenu une grossesse appréciable.

Bon je suis pas sans reste, elle a voulu se mettre du côté gauche il y a une semaine (elle me met toujours ses coups sur la droite et en bas) juste journée, et elle m’a clairement fait mal a une côte flottante où pour le moment je suis sans solution si ce n’est que subir (oh tiens ça me rappelle quelque chose)
Doliprane et bouillotte ne faisant rien, pas de position qui calme, tousser et rigoler me fait mal et je me réveille de douleur quand je veux tourner dans le lit.
La suite au prochain épisode, vendredi je vois ma sage femme, qui je l’espère, aura une meilleure solution que mon gygy et son  » ah c’est bébé qui doit taper là « … non ma fille n’atteint pas ma côte flottante, vraiment pas.

Publicités

4 réflexions sur “Retour sur un mois de bébé en siège

  1. Coucou !

    Ah oui ses semaines la on du être un enfer 😱.. et comme on dis l expérience de l’une et l autre différe en même temps on est pas tous pareil de corps .. ma belle sœur a eu sa fille en siège et n as ressenti aucun douleur ( bon 3eme bébé peut être aussi que cela fais au niveau du corps il connaissais déjà la grossesse !) Mais c’est sûre heureusement que la puce c’est retournée car cela aurais été un calvaire pour toi jusqu’ au bout .. mais c’est bien d avoir penser à toute les éventualités 🙂

    Merci du partage de ton expérience

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s