14 jours de toi : allaiter, changer ou arrêter ?

L’allaitement me tentait. Je connaissais les biberons avec mes frères et soeurs et les enfants que je gardais, je voulais découvrir cet engouement autour de l’allaitement.

Pas d’objectif chez nous encore une fois, une  » barrière  » : 6 mois maximum, au delà nous semble superflu. Entre c’est au feeling.

Pour m’aider dans l’allaitement je n’ai rien prévu. Juste les cours de la sage femme à ce sujet. Pour me rappeler quel sein je dois donner j’avais un élastique à cheveux à mon poignet, que je changeais de poignet. Très utile au début, maintenant je m’en souviens sans problème. La brassière d’allaitement et les coussinets d’allaitement sont mes amis !

Je reporte ici comment ça s’est passé a la mater, et je continue avec notre adaptation chez nous.

Allaitement à la maternité – article précédent

Côté allaitement, on m’a embêté et pour bébé2, on m’y reprendra pas ! Je comprends ces mamans qui parlaient être démotivée a causes de l’équipe. Clairement y a de quoi !
La 1ère nuit on m’a imposé de réveiller bébé toutes les 4H. Le lendemain, de la faire manger toutes les 2 a 3h, maximum 4h.
Tu sais ce que ça fait un bébé qui dort et veut dormir et qu’on réveille ? Bah ça pleure ! Et ça fait pas ce que tu espères pouvoir en faire.
On m’a collé bébé au sein de force 2 fois (bah ouais on me demande un rythme que je peux pas tenir, j’appelle a l’aide !) pour qu’a la fin on me dise  » non mais elle est fatiguée de l’accouchement faut la laisser « . Gaë fulminait. Il a su me rassurer parce qu’il voyait bien que je culpabilisais. Puisque j’étais tranquille sur les nuits/jours suivant, j’ai fait a ma sauce, et ça fonctionne très bien ! Donc les futures mamans allaitantes : écoutez vous ! Bébé ne mange pas a heure fixe ? Pas grave. Il tête 3 fois en 1H30 ? Pas grave ! Au contraire, il regroupe ses tétées et va sûrement pas réclamer d’un petit moment. Bébé a eu le cortège du personnel soignant, le bain, et dort encore plus que la veille ? C’est normal !! Ça les fatigue. Bébé sera plus éveillé le soir et réclamera sûrement plus. Un bébé ne se laisse pas mourir de faim.
Ayez confiance en vous malgré la perte de poids du début (210g en 2 jours sur les 310 autorisé pour Roxane) et si vraiment son poids remonte pas on pourra alors se poser la question de s’il faut réveiller bébé ou pas (elle a repris 110g au 3ème jour !!)

Et d’ailleurs en parlant de tétées… sérieusement quelqu’un a mentionné une fois que ça faisait un mal de chien ? OK faut que bébé s’habitue, mais sincèrement je m’attendais a un  » lien spécial  » comme tout le monde en parle, un truc en plus qu’on ressentirait. Bah je ressens rien de spécial ! Des douleurs au début surtout, le temps que tout se mette en route, de trouver la bonne position etc. Les biberonnantes croyez moi, vous n’avez rien a envier de ce coté là !

Allaitement à la maison

A peine arrivée a la maison il me fallait retrouver cette lanoline pour sauver mes nénés. Ça tombe bien on a une ordonnance et pleins de médicaments a récupérer dès notre sortie, je demande donc a ma pharmacienne :  » nous n’en avons pas «  … Génial.
 » Mais j’ai autre chose !  » et je la remercie car elle a clairement sauvé mes nibards.

17520_eucerin-aquaphor-wound-care-ointment-40g_en-thumb-1_800x800[1]

J’avais des micro fissures sur les tétons, bébé Roxie avalait le sang et croûtes et nous les avait même régurgité la veille de notre sortie de la mater. De quoi bien flipper !
J’ai mis cette crème après chaque tétée pendant 3 jours, essuyé avant la mise au sein, suis restée 24h les nénés a l’air et tout est rentré dans l’ordre. Petit a petit j’en ai moins mis, Et non mon colostrum n’est pas suffisant pour graisser et éviter les dégâts. Aujourd’hui j’en met 1 à 2 fois dans la journée quand j’y pense.

Tire lait récupéré en passant.

Le 1er soir j’ai failli baisser les bras. Trop douloureuse des suites post partum, trop fatiguée, c’est malheureusement un truc qu’on ne peut déléguer comme ça… la douche chaude faisait rien, le froid non plus… j’ai acheté un chou dès le lendemain mais pour le moment c’est supportable. Gaë m’ayant encouragé a me laisser quelques jours/semaines et pas abandonner.
Le chou est connu pour être un apaisant naturel. Il faut juste les feuilles, enlever les nervures, mettre dans le soutien gorge et apaisement assuré ! Que vous souhaitez allaiter ou non, vous pouvez l’utiliser pour la montée de lait douloureuse.
La SF est passée le lendemain contrôler le poids de bébé Roxie, puis l’examen habituel et ça m’a motivé a continuer.

On a gardé les tétées a la demande. Des périodes où elle demande 3 tétées en 1h30 (et sincèrement quand Gaë m’amène pour la 3ème fois Roxane pour une tétée alors que t’as terminé la précédente y a 30min et que tu dormais enfin… t’as qu’une envie c’est de dire non !) , des fois rien de 4 à 5h… on suit son rythme mais clairement je ressens pas de lien spécial. Ok c’est ma fille mais j’ai autant de plaisir que quand je donnais un biberon a mes frères et soeurs. C’est pas un truc qui m’épanoui, mais je suis juste plus rassurée que ça soit mon lait.

Je sens l’appel des tétées via ma poitrine, une sorte de mini montée de lait, pas hyper agréable, un soir c’était à la limite de l’insupportable mais on était pas chez nous et sur le point de partir. Ou alors le sein qui se tend quand l’autre est tété… j’ai un sein plus sensible que l’autre où parfois je serre les dents les premières secondes de tétées (est toléré 30 à 60s de douleur dans un cadre normal où ce n’est pas un soucis de position de bébé)… Je comprend toujours pas cette guerre biberon allaitement quand franchement, les biberonnantes se passent de ce mauvais côté.

J’ai déjà tiré mon lait, un sein a failli s’engorger, l’autre était trop douloureux entre 2 tétées.

Avouons aussi que bébé qui cherche le sein presque 15min alors que clairement c’est devant sa bouche, s’énerve, boit une gorgée puis se décroche, s’énerve, cherche, s’y remet quand tu te lèves (va savoir pourquoi) et s’enlève la seconde d’après… bah ça m’agace. #mèreindigne. Je suis patiente mais quand elle réclame que tu te dépêches mais qu’elle semble pas décidé… tu te demandes où tu as raté. Du coup on est 2 énervées ahah.

Et puis au détour d’une conversation anodine, on trouve la solution : inclure des biberons de lait maternel puisque tirer mon lait ne me dérange pas et l’allaitement ne m’apporte rien.

Si je culpabilise ? Pas du tout. J’ai trouvé une solution pour elle et moi, tout en gardant le principe du lait maternel. J’ai 2 instamamans qui le font et auprès desquelles je me suis renseignée, ça sera l’occasion pour moi de te dire comment on s’est organisé et surtout c’est Gaë qui est content de pouvoir donner un biberon, il attendait que ça ! Après 3 jours d’adaptation ça commence à être accepté. La suite au prochain épisode

img_20180503_232015301804332.jpg

Publicités

16 réflexions sur “14 jours de toi : allaiter, changer ou arrêter ?

  1. « Avouons aussi que bébé qui cherche le sein presque 15min alors que clairement c’est devant sa bouche, s’énerve, boit une gorgée puis se décroche, s’énerve, cherche, s’y remet quand tu te lèves (va savoir pourquoi) et s’enlève la seconde d’après » comment je te comprends trop! Surtout quand il est 3-4h que tu dormais plutôt bien, et tu es réveillée pour que bébé s’énerve. Ça me fatiguait ces tétées…

    Aimé par 1 personne

  2. Très bel article! J’ai accouché mi avril et pareil j’ai voulu allaiter car je ne voulais pas me mettre de barrière. Pour ma part bébé a été cool z ne demandé que toutes les 3h mais étant un bébé prématuré on ne pouvait pas le laisser attendre la montée de lait du coup en même temps qu’il tetait on passait un tuyau fin avec du lait artificiel. Bref la première mise au sein à été « choquante  » pour moi avec une personne qui était brusque. J’ai persévéré 5 jours , puis comme je stimulais énormément pour avoir ma montée de lait avec un tire lait depuis le 1er jour, dès que j’ai eu ma montée de lait je suis passé au biberon en donnant mon lait et la jai vraiment trouvé mon rythme. Comme tu dis tu les mets au sein, ils s’énervent, pour téter 3 fois en 45 minutes. Même si on veut ce qu’il y a de mieux pour nos bébés faut avouer c’est épuisant ! Aujourd’hui mon homme lui donne un biberon la nuit ce qui me permet de me reposer et ça c’est top! Par contre n’hésite pas de temps en temps à laisser bébé téter un peu directement au sein pour bien stimuler car pour ma part ça va faire un mois que bébé est là et je ne fournis plus assez en lait. Bon c’est un petit glouton aussi . Du coup jalterne lait maternel et lait artificiel ! Et comme tu dis il faut s’écouter. Ce sont nos enfants et on ressent ce qu’il y a de mieux pour eux! Bref beaucoup de blabla pour au final dire que ça fait du bien de lire des articles comme ça! On se sent moins seule. Merci à toi 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Je ne suis pas tentée par le lait artificiel, surtout avec le dernier scandale qu’il y a eu. Et la mise au sein… Très peu pour moi… Alors on s’arrange comme on peut 😂

      J'aime

  3. À la base, je partais pour l’allaitement pour aussi des raisons pratiques et parce que c’était meilleur pour la santé du bébé. Je pensais que ça ne ferait pas un lien particulier, Juste le faite de le mettre sein… Et au final j’ai trouvé que ça faisait vraiment un lien merveilleux entre nous, je suis la seule capable de le nourrir, la seule capable de l’apaiser ❤ et ces moments à l'avoir dans mes bras j'adore. Ca fatigue je dis pas le contraire ! Mais ses ptits bruits quand il tète, sa tête quand il cherche le téton qui est juste devant lui, et quand il s'endort sur mon nibard, repu ❤ Mais je pense aussi tirer mon lait dans quelques semaines, pour pouvoir boire des coups de temps en temps quand même 😅

    Aimé par 1 personne

    1. effectivement certaines ressentent se fameux lien, aime l’allaitement, et franchement, si vous aimez ça, mais faites vous plaisir !! je vous le recommanderais que 10 000 fois ! ça n’est pas mon cas mais j’apprécie maintenant de lui faire une tétée parmi tous les biberons, mais ça fera office d’un autre article tout ça 🙂

      pour l’alcool, ma SF te dirait que tu peux boire un petit verre juste après une tétée ! vu que le lait a déjà été pris, et comme tu ne seras pas très alcoolisé, l’alcoolémie sera largement redescendue d’ici la prochaine tétée, et la Leach League le sous entend aussi dans son article (ça devient ma bible quand j’ai un doute ce site)
      après chacun fait comme il veut ! je n’influence personne a ce sujet 🙂

      J'aime

  4. Oooh l’allaitement maternel au sein … Tout un débat lol … Mais voilà comme on dis il faut tester pour savoir et moi idem j’avais tester à la première et j’ai pas aimer mdr 😂 c’est clair ça fais un mal de chien .. donc je ne trouvais pas non plus de plaisir à donner le sein .. j’ai pris plus de plaisir quand je suis passer au biberon ( j’ai même pas essayer de tirer mon lait j’en pouvais plus qu on touche à mes seins 😂) je suis partie depuis sur le lait artificiel et ça me convient lol .. mais c’est super que tu es trouver un autre compromis et que tu te sente bien avec ta décision c’est le principal ♥️.. par contre je confirme c’est partout pareil pour la mise au sein à la maternité mon dieu moi aussi à ma première limite je dormais qu’on me l à collee au sein l’horreur le forcing …

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s