3 mois de toi : Pardon de t’avoir rendu malade

Tu connais ce sentiment de culpabilité quand tu deviens maman ? Celui où tu apprends que ton bébé n’est pas en bonne santé peu importe la gravité de sa santé ? Tu as l’impression que tout est de ta faute, alors qu’en fait, c’est juste  » comme ça «  .

Mais juste  » comme ça  » ça te suffit pas…

On passe notre temps a espérer a chaque échographie que bébé ne présente aucun problème de santé. Après être certaine que bébé s’est (enfin) bien accroché, on passe cette grande échographie du 1er trimestre et son dépistage de trisomie et on prie… on prie pour que bébé aille bien, n’ait pas de trisomie. On commence a s’imaginer, est-ce que oui on non on pourrait vivre avec au cas où.
On s’est même posée la question de si on pourrait vivre avec une personne de petite taille, une  » naine  » comme on dit en langage vulgaire, car bébé semblait être petite de longs mois (vu que j’avais une écho mensuelle) et oui, cette éventualité était possible pour nous.
Et quand tu sais qu’il y a peut être une malformation cardiaque d’après ce fichu test, tu te demandes jusqu’où tu es prêt à accepter la maladie et jusqu’où tu es prêt a faire souffrir ton enfant. Parce qu’il faut se le dire, quand on sait qu’ils ont des problèmes de santé in utéro, qu’on doit passer par la case opération, c’est accepter que potentiellement on va les faire souffrir même si c’est pour du mieux.

Puis je me suis restreinte sur la nourriture, merci la toxoplasmose et la listéria, mais je l’avais poussé a quelques extrêmes que j’avais avoué, en supprimant les fruits a coque autant que possible (vu que je mangeais un pot de beurre de cacahuètes en 2 semaines voir moins) je voulais éviter les terrains allergènes entre autres.

Un jour notre petite bébé Roxie arrive, et comme je l’expliquais il y a peu, on lui découvre un RGO, puis ce RGO soigné fini en IPLV ou peut être APLV (et si tu débarques, PLV : protéines de lait de vache, I : intolérance, A : allergie).

Quand on a su qu’elle était RGO, ou plutôt qu’on l’a supposé bien avant le diagnostic, je ne m’en suis pas spécialement voulu. Une régurgitation c’est déjà un RGO. Roxane faisait  » juste  » parti des RGO compliqué (j’en parle plus en détail dans mon autre post, j’essai de pas trop me répéter ici)

RGO est un mot qu’on voit partout et j’ai envie de dire, les pédiatres s’amusent même a bourré de médoc nos bébés dès l’instant où ça régurgite un peu trop.  Qu’on me jette la première pierre s’il faut einh, mais on a bien vu comment a été diagnostiqué Roxane, sans symptôme apparent le jour de la consultation, juste avec description, ça va que c’était réel, mais sans avoir fait de test alors que certains y passent vraiment. La seule chose dont je suis contente malgré le changement de pédiatre, c’est qu’elle n’a pas été bourré de médoc et malgré qu’on m’ait dit que j’aurai du avoir d’autres choses, Roxane ça lui a suffit comme ça.

Je le dis et répète, je partage mon expérience, mais c’est le cas de Roxane, ne fait rien sans avis médical et change de pédiatre si tu as un doute. On s’est écouté, on a pas voulu la supplémenter en médicament sans ordonnance alors qu’on aurait pu, et aujourd’hui on accuse le coup dans le bon sens, car ça aurait pu cacher d’autres choses, notamment son IPLV.

Pourtant l’IPLV on me la suggérer plus d’une fois, stopper les PLV dans mon allaitement, sauf que ça met 4 a 5 semaines pour une éviction totale dans le corps et me priver 10 jours n’a rien changé sur son état. Mais aujourd’hui on sait, on sait que c’est ça. 

Problème ? C’est que je m’en veux. Comme beaucoup de maman qui ont des bébés malades. Je m’en veux, je me dis que peut être si j’avais évité les PLV pendant ma grossesse, aujourd’hui elle n’en serait pas là. Je ne serais pas a me demander comment je vais faire cette diversification et jusqu’où je vais devoir vérifier les étiquettes. Notre chance ? C’est qu’aujourd’hui le monde sans PLV est bien plus accessible qu’il y a quelques années.

Et puis je discute avec des mamans dans notre cas et je remercie toutes celles qui ont pris le temps de répondre aux rares interrogations que je partage publiquement et a toutes les interrogations que je pose en privée.
Je discute aussi avec la maman d’une petite Zoé, qui un jour lira cet article, et se rappellera de notre conversation, qui sa fille a bien plus de soucis que Roxane au niveau des symptômes.
En fait on a du mal a accepter que nos bébés aient un soucis, encore une fois je suis consciente qu’il y a bien pire comme maladie, mais c’est notre poids qu’on supporte au quotidien.

Et on accepte pas ce sentiment de s’être ratée quelque part a un moment donné, que nos bébés souffrent, alors j’ai quelques mamans qui testent, avec/sans médicament, avec/sans lait spécial, parce qu’elles refusent inconsciemment que leur bébé soit I/APLV, qu’elles voudraient que leur bébé aillent mieux. Et je les comprend, même si je ne teste rien, mais j’en suis a psychoter au moindre symptôme différent. Je suis dans ce cas a me demander où je me suis ratée.
On passe en ce moment avec un épaississant qui contient des traces de PLV, et qui pourrait déclencher des douleurs chez Roxane, alors on guette, et je m’aperçois que ma psychose la rend malade plus qu’autre chose.

Il faut se dire que malheureusement c’est pas notre faute, accepter que bébé soit malade, mais l’aider au mieux.
Ça passe par continuer de dire a Roxane que son lait est super bon alors qu’il a une odeur de smecta-vomi-caca, lui dire qu’il ne lui fait pas mal au ventre pour qu’elle veuille bien le finir, l’accompagner quand elle régurgite son lait épaissi qu’elle est pas censé régurgiter et profiter de chacun de ses moments sans douleurs et avec sourire qui sont depuis plus d’une semaine 90% de notre quotidien.

Et patienter Jusqu’au test qui révélera – ou pas – son I/APLV, parce qu’on sait aussi que ce test est faussé chez beaucoup de bébé. Jusqu’a la diversification. La potentielle réintroduction des PLV. La potentielle éviction totale des PLV. Et accepter, que ce n’est pas de notre faute malgré tout, que c’est juste la vie.
En attendant, pardon mon bébé, pardon de ne pas avoir avancé pris rdv rapidement après le rdv des 1 mois, peut être que tu aurais souffert 1 mois de moins, pardon de ne pas avoir éviter les PLV pendant ma grossesse, peut être que tu n’aurais pas été I/APLV, ou peut être pas…. mais on est là ma bébé Roxie.

Publicités

8 réflexions sur “3 mois de toi : Pardon de t’avoir rendu malade

  1. Comme je le connais aussi ce sentiment de culpabilité … 😭Mais tu n’y es pour rien. Ce n’est pas de ta faute. Bébé Roxane ne tolère pas le lait de vache, ça complique son alimentation, mais ce n’est de la faute de personne 😘😘 J’espère que bébé Roxane va bien et que toi aussi !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci ! Dans l’ensemble elle va bien, mais malheureusement l’eczéma nous complique la tâche et inclus une potentielle allergie a l’oeuf … Entre autres. Le temps nous dira mais après tout, c’est rien comparé a d’autres … Il faut avancer

      J'aime

      1. Un bébé vegan ? 😘 L’allergie a l’œuf c’est contraignant pour la vie de tous les jours. Je me rappelle d’un gamin avec qui j’ai grandi qui était allergique aux œufs. Il fallait faire constamment attention. Aujourd’hui il a 27 ans et se porte très bien sans œufs ! Je souhaite à ta poupette d’aller aussi bien que lui 😘 Tu vas gérer !

        Aimé par 1 personne

        1. Une chance sur 2 qu’elle le devienne ahah heureusement on vit dans une société où le vegan est accessible ! Le pire c’est de devoir tester en sachant que les allergies croisées ont + de chance de la rendre malade…mais on va y arriver. Le pire est derrière nous. 💪💪

          Aimé par 1 personne

          1. Le meilleur est encore à venir 😘 Les alternatives végétales existent et sont plutôt faciles à mettre en place à la maison. Le seul point noir est l’extérieur. Mais l’enfant sait ce qui lui est mauvais et saura dire non pas de lait ou non pas d’œuf normalement 😘

            Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s